Yasiin Bey

Auparavant connu sous le nom de Mos Def, Yasiin Bey s’est lancé dans le projet de reprendre 40 morceaux connus : Top 40 Underdog. Le premier avec lequel il a commencé l’année dernière est la réponse à Niggas in Paris de Jay-Z et Kanye West intitulée pour l’occasion Niggas in poorest. C’est peu de dire qu’ on n’est clairement plus dans le même univers et ce morceau est terrible! Sorti jour pour jour 47 ans après la mort de Malcolm X : hommage… Citation de Yasiin Bey sur le projet :

What can we expect from your new series Top 40 Underdogs and what inspired it?
I am doing this for the culture. The tradition, taking someone’s song and making your version of out of it, is not new to hip-hop. It is similar to dancehall music, where there one rhythm and many artists offer their interpretation of it. Covering songs is certainly in the DNA of the culture. 50 Cent, as a matter of fact, built his name in New York for awhile doing just that. I also like the community mind aspect of it that it belongs to all of us. It basically gives and extends the life of our culture, our rhythm. Thus, this series is something that comes quite natural for me to do. I’ve done it before. Just look at “Children’s Story,” or even my version of Jay-Z’s “Takeover” in 2004. It is something that is really fun to do, you know, giving different perspectives on a familiar piece. There are a lot of songs on Top 40 Radio, not just in current day charts, that I have been a fan of and obviously my content is a lot different from what people would hear on Top 40 Radio to say the least. That being said, I am a fan of music and I seek for just another opportunity to express myself and give my point of view on certain things.

Et en souvenir de ce concert à Paris au Bataclan en 2012 où il devait apparaître en guest aux côtés de Talib Kweli et où son charisme et sa présence magnétique ont relégué Talib Kweli plutôt en arrière plan, une petite vidéo de son début de concert à l’Elysée Montmartre en 2007 (vidéo très connue) qui fut un choc pour moi et dont je ne me lasse pas.

Black star, Black on both sides, The New Danger et The Ecstatic : le hip hop dans toute son ampleur, sa recherche musicale et sa diversité.

« Yasiin Bey is the greatest », for sure!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :